01.02 Muffins aux amandes +++

Muffins aux amandes et +++

Ingrédients bio: pour 6 muffins environ

  • 4 grosses CAS de farine de petit épeautre intégral
  • 100g de poudre d'amandes
  • 4 CAS sucre blond
  • 1/2 CAS de levure
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre fondu
  • 1 verre de lait d'amandes
  • 75g de pépites de chocolat noir (vous pouvez aussi remplacer par des pignons de pin, ou des cubes d'oranges confites)

Préparation: préchauffez le four à 200°C

  • Bien mélangez dans un grand saladier les ingrédients secs. 
  • faire un trou au milieu et y versez les deux oeufs, mélangez grossièrement. 
  • Versez le beurre fondu, et mélangez bien. 
  • Versez le lait d'amandes et bien mélangez jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et homogène. 
  • Versez environ 2 CAS dans des moules à muffin en papier sulfurisé. 
  • Parsemez généreusement de pépites de chocolat (ou de pignons de pin ou autres ingrédients de votre choix)
  • Enfournez et vérifiez la cuisson après 15 minutes au couteau. Si la lame ressort lisse du gâteau, c'est prêt! Sinon, revérifiez après 5 minutes. Il faut surveiller afin que le muffin reste bien tendre, pour cela une cuisson trop poussée assèchera la pâte. 

Servir tiède ou froid avec une boisson chaude. 

Bonne dégustation! 

Salade quinoa et chou kale

Une recette très nourrissante, pleine de protéines et de vitamines et au goût étonnant et délicieux

Pour 6 personnes

Ingrédients bio: 

- 2 verres de quinoa 3 couleurs

- 2 grandes feuilles de chou kale émincées

- 2 petites échalotes émincées

- 1 carotte taille moyenne râpée

- 1 poignées de feuilles de coriandre ciselées

- 2 CAS sauce tamari

- jus d'1 citron jaune

- poivre

- sel

- 2 CAS d'huile d'olive

Préparation:

Faire cuire le quinoa dans une casserole avec de l'eau salée. Quand le quinoa est cuit, égoutter-le et verser dans un saladier. 

Râper la carotte, émincer les échalotes, les feuilles de chou kale (ne prendre que les feuilles) et de coriandre. Mélanger au quinoa. 

Ajouter l'huile d'olive, la sauce tamari, le jus de citron et poivrer. 

Bien mélanger et goûter. Ajuster l'assaisonnement selon votre goût. Possible d'y ajouter des raisins secs.

Servir froid ou tiède, délicieuse en entrée.

Bon appétit!

07.10 Pourquoi les yeux fermés?

Pourquoi pratiquer les yeux fermés?

Dans mes cours, j'encourage les élèves à rester les yeux fermés, cela pour de multiples raisons: 

  1. En fermant les yeux, on ramène plus facilement l'attention vers notre univers intérieur. Le monde visuel a alors moins d'emprise sur notre attention, il y a moins de distraction donc moins de risque de dispersion.
  2. Dans cet univers intérieur, on est plus porté à mieux écouter, tout d'abord les instructions, et ensuite notre ressenti et nos perceptions. Au début cela peut sembler comme un effort, mais avec une participation assidue aux cours, votre écoute et la traduction des instructions par votre corps se feront très naturellement.
  3. Quand il n'y a pas l'expérience de la vision, on peut vivre plus profondément la dimension des sensations, des sons, du goût et des parfums. C'est une dimension avec moins de contours nets. On a du mal par exemple à dessiner la limite exacte d'une sensation. 
  4. Dans cette dimension, on constate plus facilement qu'au fur et à mesure que la séance de Yoga progresse, nos sensations évoluent, et sont tantôt intenses, parfois serrées, tantôt plus évaporées, et certaines auront même complètement disparues. On arrive alors à une dimension du corps plus transparente, moins opaque et matérielle, beaucoup plus douce et agréable. La croyance en l'existence d'un corps solide perd progressivement son adhérence sur nous. 
  5. Plus cette écoute de notre intériorité s'approfondit, plus l'espace qui soutient toute la dimension sensorielle se révèle à nous comme un espace de calme et de silence, une tranquillité qui imprègne même ce qui est expérimenté au niveau sensoriel. Cet espace d'écoute est également vécu comme notre plus profonde intimité, notre espace de présence, une présence consciente. 
  6. La pratique devra mener petit à petit à voir clairement en soi-même que ce qui change c'est la dimension sensorielle, que cette même dimension se déploie tout le temps en soi, cet espace de profond silence qui ne change pas. Fondamentalement nous restons en tant que l'absolu, ce qui ne change pas, mais en nous danse et vit tout le relatif, le jeu de la création qui est fait de "sentir, entendre, goûter, voir". 
  7. Quand cette révélation-compréhension est bien "acquise", l'assise dans notre soi est plus ancrée, et vient alors le moment de vivre cette compréhension les yeux ouverts. Ceci sera l'objet d'un autre article...:-)

A votre service, 

Kamala

04.09 Poème de Juliette Viger

Poème de Juliette Viger, suite à la retraite au Taillé avec Kamala en août 2017

Au domaine, je suis.

Mon ego, lui, est parti.
Assise au pied du pin qui me sourit, 
Je tangue et laisse le vent me porter au sommet de la montagne.
 
De là haut, je contemple et te vois, toi.
Sans masque, ni artifice.
Éternel enfant qui dû grandir trop vite:
Comme moi tu te perds.
Comme moi tu te caches derrière ton nom. 
Comme moi tu veux retrouver ta liberté. 
Mais comme moi tu as en toi la clé qui ouvrira la porte
Et la force qui fera tomber les murs de ta forteresse imagée. 
 
Dans l’absolu, je me baigne. Nue.
Sans corps, ni costumes, j’inspire, j’expire.
Cette paix enveloppante me prend dans ses bras.
Je reprends ma forme infinie, je rentre enfin chez moi. 
Sache que je t’aime et que je crois en toi...
 
Et c’est dans ce doux chuchotement que la forêt et ses grillons me ramenèrent sur terre. 
Au pied de mon pin, je baille, écoute, vois...
Mais une nouvelle présence se fait sentir. Légère.
J’entrouvre doucement ma main: la clé de ma conscience. Déposée, là. 
 
Juliette Viger (julietteviger.co)