Eyes health

Transmettre la non dualité

Institut Omkamala de la Non Dualité

Notre mission

  • Transmettre l’expérience de la Non Dualité aux professionnels du bien être, les enseignants de Yoga et les thérapeutes afin qu’ils sachent se positionner et se ressourcer en tant qu’espace Être, pure dimension Conscience dans leur vie quotidienne, et dans leur pratique thérapeutique.
  • Transmettre l’art d’accompagner en Non Dualité aux professionnels du bien être, les enseignants de Yoga et les thérapeutes afin qu’ils accompagnent leurs patients-clients à partir de la pure dimension Être qui est le véritable espace d’où peut jaillir transformation et guérison.
  • Créer une communauté de praticiens de la Non Dualité pour favoriser l’entraide et les échanges autour de la Non Dualité.

Nos formations

  1. Formation sur 1 an « Accompagner en Non Dualité »
  2. Module complémentaire « Manifestation consciente »

Kamala

Kamala, formatrice en Non Dualité, vous guide dans cet enseignement en deux grands mouvements ou chemins :

1. Chemin de la sagesse ou de l’exclusion

C’est reconnaître par la contemplation et l’exploration de notre expérience sensorielle (par les 5 sens), que tout ce qui apparaît va et vient sans cesse au sein d’un espace de conscience qui ne change pas. Les sensations n’ont pas toujours été les mêmes, et ne le sont pas d’un moment à un autre. Les sons, les visions, les odeurs ne sont jamais les mêmes d’un instant à un autre. Tout ce que donnent nos sens à vivre est en constant mouvement, changement. Nos pensées vont et viennent elles aussi. Nos idées, nos croyances changent…C’est toujours en changement permanent.

Mais cela en nous qui est conscient de tous ces phénomènes sensoriels et des pensées reste à tout jamais existant et inchangé. Notre présence-conscience est l’élément stable à travers toute expérience sensorielle et mentale.

Quand il y a une pensée, notre conscience peut l’observer. Quand cette pensée disparaît, notre conscience reste, elle n’a pas disparu avec la disparition de la pensée. Pareillement pour une sensation, un son, une vision etc.

La reconnaissance de notre véritable identité en tant que présence-conscience est notre socle incorruptible de paix permanente.

2. Chemin de l’amour et de la beauté ou de l’inclusion

Avec le 1er mouvement, nous avons fait une partie du travail. Le risque de rester à ce stade seulement, c’est de se contenter de la posture du témoin intérieur…Mais il reste malgré tout isolé et séparé des autres et du monde.

Le 2e mouvement ou chemin de l’amour consiste à comprendre et reconnaître que ce que l’on connaît du monde ne sont rien d’autres que nos perceptions sensorielles, c’est-à-dire que tout ce que l’on connaît du monde sont effectivement: vision, son, odeur, texture. Dans quel espace apparaissent la vision, le son, l’odeur et la texture ? Si l’on observe son expérience réelle, tout cela apparaît à tous les coups dans notre espace de conscience, uniquement là, et nulle part ailleurs. Y a t-il quoi que ce soit qu’on connaît de l’expérience qui soit apparu en-dehors de l’espace de conscience ? NON !

Ce n’est pas la conscience qui serait dans le corps qui serait lui-même dans le monde, mais c’est plutôt le corps et le monde qui sont dans la conscience.

Quand il y a compréhension de cela comme étant un fait et non une croyance, il s’agit de vivre à partir de cette compréhension elle-même. Et c’est un travail de chaque instant, le plus subtil qui soit. Petit à petit, par amour désintéressé de la vérité, vivre à partir de cette compréhension nouvelle modèle nos sensations et perceptions.

L’expérience devient alors celle d’unité et d’amour envers tout ce qui est, car il y a la reconnaissance véritable que tout ce qui est est nous-mêmes, ou conscience-présence.

Si vous êtes intéressé par nos formations, veuillez nous contacter pour en savoir plus.